Blog

Partager sur...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

 

 

 

Alors, la question que tout le monde se pose: de quoi est-elle donc composée ?

Elle est composée d’un mélange de fibres de papiers et de textiles, de cheveux, de poils d’animaux, de fragments d’insectes et de cellules mortes (peau humaine), de débris alimentaire, de champignons, de polluants intérieurs et extérieurs. On peut même retrouver des particules de météorites, car il y a aussi de la poussière dans l’espace et la terre laisse entrer elle-même entre 30 000 à 40 000 tonnes de poussières spatiales par an…

Comment cette poussière devient-elle visible et présente sur toutes les surfaces ?

Tous ces débris qui la composent, se retrouvent en suspension dans l’air. Ils s’agglutinent et forment une poussière grâce à l’électricité statique. Prenons l’exemple des écrans : l’écran est chargé d’ions positifs et attire la particule de poussière qui, elle, est chargée négativement. Une fois que l’écran est éteint, les charges disparaissent, mais la poussière reste !

Alors, nous ne pouvons pas l’éviter, mais il est possible de réduire au minimum sa présence.

Voici quelques astuces à mettre en pratique :

  • Nettoyez ou changez vos filtres à air, ou investissez dans l’achat d’un purificateur d’air
  • Passez l’aspirateur et lavez vos planchers toutes les semaines
  • Nettoyez la poussière avec des chiffons en microfibre
  • Lavez vos draps une fois par semaine
  • Passez l’aspirateur sur les meubles en textiles (canapé, fauteuils…) au minimum une fois par mois
  • Laissez bottes et autres chaussures à l’entrée
Partager sur...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn